mardi 6 mai 2014

Demain de Guillaume Musso: faille temporelle, love and rock'n roll


J'aime beaucoup Musso. Ses livres sont un vrai divertissement, on passe toujours un bon moment.
 Le soucis, c'est que pour une raison parfaitement futile à savoir l'esthétique de ma bibliothèque (et surtout pour soulager mon porte monnaie à vrai dire) je n'achète ces lives qu'en poche. Du coup, j'ai toujours un an de retard sur les publications.

Central Park est sorti récemment (et entre parenthèse j'assume parfaitement être folle de jalousie de Clarisse du Blog Aux Douceurs Littéraires qui a reçu un exemplaire dédicacé direct dans sa boites au lettres et un petit mot de Guillaume Musso him self sur sa page facebook - Evidemment j'aurais plus de chance que ça m'arrive si j'avais une page facebook du blog. Bref fin de la parenthèse), et j'en ferais une chronique l'année prochaine.

Du coup Demain est sorti chez Pocket, et je me suis jetée dessus

De quoi ça parle?
Matthew est un prof de philo à la Fac. Le genre dont on tombe toutes amoureuses: beau, intelligent mais torturé, inaccessible. Il est veuf depuis 1 ans et il élève seul sa fille de 4 ans avec sa pétillante colocataire. Il a du mal à se remettre de la mort de sa femme qui, il faut bien le dire, était parfaite: belle, plus qu'intelligente: brillante avec une carrière exceptionnelle, le genre qu'on déteste toutes.
Il achète un peu par hasard un ordinateur d'occasion et entre en contact avec Emma son ancienne propriétaire, une jeune sommelière un peu paumée et à fleur de peau.
Ils se plaisent, croient à un possible nouvel amour. Seulement ils vont vite se rendre compte compte que lui vit en 2011 et elle en 2010. Un an d'écart, jour pour jour.
Passé le choc, pour Matthiew il est évident qu'Emma a un rôle à jouer: elle va pouvoir empêcher l'accident de sa femme et lui permettre de retrouver sa vie.
Mais bien sur, ce n'est pas si simple.

Je que j'en pense?
J'aime bien quand Musso rajoute une petite dose de surnaturel dans ses romans, quelque chose d'inexpliqué qui rend la vie des personnages un peu magique. La faille temporelle, c'est toujours efficace même si ce n'est pas la première fois qu'il en joue.
Et j'aime beaucoup ses personnages, ils sont tous très attachants et bien faits: les deux héros assez torturés et qui rament pour s'en sortir, les amis fidèles et dévoués qui ont aussi leur faille et cette ombre de la femme décédée parfaite en apparence mais qui se révèle beaucoup plus complexe et dangereuse qu'il n'y parait. 
J'aime également beaucoup l’enquête que va mener Emma pour découvrir qui était réellement la femme de Matthiew et comment la sauver. J'aime la voir dépasser ses limites et se transcender au fil des pages.

Bref, j'ai beaucoup aimé ce roman. C'est un vrai divertissement, très agréable mais trop court! J’aurai tellement aimé rester un peu plus longtemps en compagnie de ces personnages. Un an d'attente pour quelques jours de lectures, ça passe vite. Comme dans dans un manège, tu fais la queue longtemps et une fois dedans ça passe comme un éclair.
Vivement le prochain!

2 commentaires:

  1. Il a l'air super ce bouquin, j'ai jamais lu de musso honte a moi lol en tout cas tu en fait une telle éloge qu'il me tarde de me lire ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les Musso, je les conseille les yeux fermés, tu peux y aller, tu me diras ce que tu en penses!

      Supprimer