jeudi 3 janvier 2013

Bonne Année ! Ou pas


Non, je n'ai pas envie de faire le bilan de cette année, bien qu'elle ait été particulièrement riche et intense.
Non je n'ai pas envie de prendre de bonnes résolutions, que de toute façon je ne tiendrai pas.
Non  non  non et re non

Pardon, cela fait longtemps que je n'ai rien posté et cet article va être un concentré de râlages. Toi ça ne va pas t’intéresser mais moi ça va me faire du bien ! Je n'en voudrais à personne de passer son chemin.

Non, je n'ai pas ressentie la magie de Noël en cette fin d'année 2012. On s'est pris la tête avec notre projet de construction. Pas besoin de m'étendre, juste déception, fatigue et colère.
(s'il y en a qui ont envie de partager nos déboires à ce sujet, vous pouvez aller là: http://notremaisonmarmotte31.blogspot.fr/ )

Non, le fois gras et les huîtres ne sont pas mes amis .Vive l'intoxication alimentaire 3 jours avant Noël.

Non je n'ai pas eu plein d'étoiles dans les yeux pour le 24. Mon frère qui a habite à 200 bornes de chez mes parents bossait jusqu'à 22 h le soir, il n'a pu venir que le lendemain et s'est tapé l'allé retour dans la journée parce qu'il bossait le 26.
Ma grand mère est atteinte de la maladie Alzheimer. Jusqu'ici les médecins avaient réussi à maintenir son état de santé et à contenir ses pertes de mémoires. Cela faisait un petit moment que je ne l'avais pas eu. J'ai eu un choc. On aurait dit un bébé, l'air complètement hagard, perdu, incapable de s'occuper d'elle même. Je ne savais pas qu'elle portait des couches, elle s'est quand même fait dessus. On ne s'en ai pas rendu compte de suite, elle en a mis partout dans la maison.

Le réveillon de la Saint sylvestre s'est très bien passé. Juste mon monsieur et moi, devant PBLV. Rien d’extraordinaire  mais un joli moment de répit.

Vive l'ambiance de merde chez mes beaux parents le lendemain qui s'étaient disputés la veille.

Vive aussi les gens qui ne sont amusés à nous rayer la voiture sur la parking de notre résidence. Une rayure qui fait tout le long du coté gauche plus le capot, elle est si profonde que la tôle est entamée. C'est volontaire, parce qu'à droite il n'y a pas de voiture, juste une plate bande et à gauche il y a un arbre.
Vive les 250€ de franchises.
L'assureur nous conseille de porter plainte pour vandalisme. Nous sommes allés à notre commissariat de quartier hier soir en rentrant du travail. Il était 17h10. L'accueil du public ferme à 18h.
Il faut qu'il voit la voiture. Normal en soit. Mon monsieur part la chercher, je reste là, je me dis que comme ça il pourra commencer à prendre la plainte. Naïve que je suis. Monsieur revient 10 minutes plus tard. Il est 17h20. Le type de l'accueil ne regarde en coin, mais ne nous invite toujours pas à prendre notre plainte. Je ne sais pas ce qu'on attend.
Quelqu'un entre dans le commissariat: ah non monsieur Désolé, on est complet, il y a deux personnes devant vous, je ne sais pas comment on va réussir à s'en occuper avant 18h, revenez demain. Heu , Gné?
17h45: Bon messieurs Dame, je suis désolé mais on ne va pas s'occuper de vous. Il y a encore un personne devant vous, et sa va être long. Revenez demain matin. Heu non, on bosse. Ah bon vous travaillez ? Ben oui pardon, on paie des impôts aussi, ça pose un problème ? Ah ben je sais pas comment faire alors, en tout cas, vous ne pouvez pas rester là. On est juste là depuis 17h10. On est bien dans un commissariat  là ? Police judiciaire, Service public tout ça ? On est partis, on n'a pas pu porter plainte.
Heureusement que ce n'était que pour une rayure. Mais si une jeune fille entre et veux porter plainte pour viol ou je ne sais quoi, ils vont lui répondre quoi , Revenez demain on a pas le temps ?! Je suis scandalisée.

En rentrant, le bip du portail d'entrée de la résidence nous lâche. On ne peut pas rentrer la voiture.

Vive aussi le PTZ. Il y a une semaine on pouvait faire construire notre Maison. Hier on a appris qu'on ne peut plus. On gagne trop pardi ! On n'a plus droit au PTZ. Merci l'Etat.

Je me suis aussi enfoncé mon mascara dans l'oeil, au moins jusqu'aux sinus.
Et au travail il n'y avait plus de papier toilette.

Voilà. Si tout le reste de l'année est comme ça, moi je reste sous la couette jusqu'à l'année prochaine !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire