mercredi 8 août 2012

Aujourd'hui, je suis vieille


Non, rien avoir avec un anniversaire ou la découverte d'une ride.

Nous faisons du sport, plus ou moins régulièrement.Du badminton, du footing.

Dans 15 jours nous avons prévu une course de 12.5 km. Nous nous entraînons pour ça.

Souvent je fais ma fanfaronne auprès de mon mari. "Tu verras, 12 bornes, ce n'est rien, je l'ai déjà fais, ça passe tout seul" Tu parles.
Oui je l'ai déjà fais, facilement même, quand j'avais 17 ans. Pas 24. Alors oui 24 ans ce n'est rien, je suis jeune.
Sauf qu'aujourd'hui je ne peut plus courir 8 km sans être fourbue.
Nous sommes allés courir hier. Nous avons les bonnes chaussures, les bons vêtements, la bonne foulée, le bon échauffement. Aujourd'hui je ne sens plus mes jambes, mes pieds me font souffrir, j'ai le dos courbaturé et le moral dans les chaussettes.

Aujourd'hui je me sens vieille. Je n'ai jamais été une boute-en-train à courir partout, à sortir tout les soirs ou je ne sais quoi. Mais j'ai du mal à me rappeler la dernière fois où j'ai pu dire que je pète la forme.
Je suis fatiguée. Tout le temps. En permanence. Même avec les grasses mat du week end. Même en me couchant tôt.

Je me sens vieille. Je n'ai déjà plus la forme physique. Je suis vieille dans ma tête.

Comment pourrais-je devenir maman dans ces conditions. Faire un enfants, l'élever, c'est comme faire un marathon chaque jour. Je ne suis pas capable de faire 8 bornes.

Je me sens vieille, moche; inutile, invivable. Je ne sais pas comment améliorer ça. Je ne veux pas être une maman comme ça. Pourtant je suis vieille. J'ai 24 ans.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire